DEUX JOURS À ELORRIO

en Famille

Nous sommes Leti, Fernando, Nerea et Ane ; et voilà l'histoire de notre passage à Elorrio.

Nous cherchions une destination avec un peu de tout : un beau centre historique, des bonnes adresses pour déguster la gastronomie locale et la campagne facilement accessible pour pouvoir en profiter avec nos filles. Et la réponse a été Elorrio, la famille y est donc partie pour le week-end.

1er jour

Comme nous ne connaissions pas du tout Elorrio, nous avons décidé de suivre un circuit autoguidé de la ville afin d'en découvrir tous les endroits intéressants.

Errebonbillo

Ce que les filles ont préféré c'est l'Errebonbillo, la sculpture d'un soldat grandeur nature. Son nom vient de l'ordre de tirer qui était donné en basque par le capitaine : « Erre bonbilloa ! ». Une légende l'associe même avec la bataille de Lepanto.

 

En outre, la ville célèbre tous les ans la fête d'Errebonbillo au cours de laquelle quelques jeunes du village s'habillent en soldat et tirent des coups de feu en l'air.

"El mejor lugar para disfrutar de la naturaleza y la gastronomía en familia"

LETI SANTIAGO, Huesca

Le palais Casa Jara

Nous, par contre, nous avons adoré les palais et leurs jardins. Ils semblent tout droit sortis de vieux films et il est facile de s'imaginer les réceptions de la haute société dans ces belles demeures. Je me souviens particulièrement de l'un d'entre eux, « Casa Jara » parce que nous avions pris des tonnes de photos.

Dégustation de pintxos

Comme les filles commençaient à avoir faim et que nous, nous voulions goûter quelques-unes de ces délicieuses tapas basques appelées « pintxos », nous nous sommes assis à une terrasse de la place du village, en face de la basilique.

Même le bar était un palais ! C'était comme voyager dans un autre monde : nous étions en train de déguster des pintxos, entourés de palais des temps anciens.

La porte "Puerta del Campo"

Un autre des endroits insolites d'Elorrio est l'une des portes des vieux remparts qui protégeaient la ville, connue sous le nom de « Puerta del Campo ». Elle est littéralement collée (il ne pouvait pas en être autrement) à un autre palais qui, en plus, est habité. C'est le palais Arespakotxaga et le pouvoir de ses propriétaires était si grand qu'ils ont fait détruire une partie des remparts pour le construire.

L'après-midi, après avoir déjeuné dans l'un des restaurants locaux typiques nous avons poursuivi notre visite audioguidée.

Le palais Tola

Le palais Tola est l'une des étapes qui nous a le plus impressionnés. Son jardin était énorme et nous a laissés sans voix. Nous avons même vu les restes d'un ancien terrain de tennis dans le jardin. On nous a dit plus tard qu'il s'agissait, ni plus ni moins, de l'un des fleurons de l'architecture résidentielle baroque de la Biscaye.

Pour terminer la journée comme il se devait, nous sommes allés grignoter dans un bar qui nous avait été recommandé et, bien sûr, nous avons un peu discuté avec les gens du pays qui nous ont raconté d'autres mythes et légendes de la ville.

2e jour

Pour le jour suivant nous avions préparé une surprise aux filles. La nature et les animaux sont notre point faible à tous les 4, nous sommes donc partis à Alluitz Natura pour être « bergers pour un jour ». Je peux déjà vous dire que c'était une journée spectaculaire.

 

Berger pour un jour

Depuis Elorrio, on met environ 10 minutes à arriver à Abadiño, où est installé Alluitz Natura, sur les flancs du mont Alluitz (dont il prend le nom) et dans le parc naturel d'Urkiola, ce qui en fait le cadre idéal pour découvrir la vie rurale et ses activités. Nous avons adoré le paysage, vous pouvez vous faire une idée en regardant quelques-unes des photos que nous avons prises mais sur place, c'est vraiment beaucoup plus spectaculaire.

Nous avons commencé par aider Patxi à traire les brebis de façon traditionnelle. Et oui, le berger s'appelle Patxi. Il nous a raconté qu'il était un gars de la ville de Bilbao et qu'un jour il avait décidé de quitter sa vie citadine pour s'installer dans les montagnes et s'occuper de brebis. Il nous a dit avoir appris le métier de berger sur YouTube. Vous y croyez, vous ?

La Transhumance

 Après avoir appris à traire et découvert plus de choses sur les tâches quotidiennes de Patxi, nous sommes passés à la transhumance : une petite promenade au milieu des champs de ce merveilleux site naturel. En plus de Patxi, qui est un excellent interlocuteur, nous avons été accompagnés par son chien border collie, « Harri » (dont le nom veut dire « pierre » en basque).

L'habileté du chien de berger à déplacer le troupeau de brebis latxas était incroyable. Patxi n'avait qu'à siffler et automatiquement « Harri » conduisait les brebis d'un champ à l'autre. Il faut le voir pour le croire !

Atelier de caillé de brebis

Après l'élevage des brebis nous sommes partis élaborer des caillés de brebis. Nos caillés étaient magnifiques pour une première fois, avec toute la saveur et l'authenticité du lait de brebis latxas.

Nous les avons laissé reposer et pendant ce temps les filles ont préparé des décorations pour chaque pot de caillé. Nous avons trouvé l'activité épatante pour travailler la créativité tout en transmettant les valeurs locales dans de beaux dessins pour les étiquettes des caillés.

Pique-nique

Pour clore la journée, Patxi nous a proposé de nous installer pour déjeuner sur des tables situées au milieu d'un énorme champ avec vue sur les montagnes. Nous avions emporté un petit pique-nique, l'idée nous a donc paru formidable. En bref, c'était l'une des meilleures activités que nous ayons jamais faites en famille. C'était très amusant et intéressant, nous vous le conseillons à tous !

alluitznatura.com/web

Voir vidéo

  • YouTube - Black Circle
  • Facebook - Black Circle

Calle Berrio-Otxoa, 15 

48320 Elorrio (Bizkaia) 

Contactez-nous

OFFICE DE TOURISME

Suivez-nous sur

TEL.: 946 820 164   

Courriel: info@elorrioturismo.eus  

Pour en savoir plus cliquez ici

Elorrio,

là oú le temps

s´arrête.